Un arbre monde au sein de votre œuvre fantasmagorique

Yggdrasil, l’arbre cosmique constitué de neuf mondes

Arbre
L’arbre cosmique de Grim Hilde inspiré de l’arbre monde kabaliste

L’arbre monde, arbre cosmique est un archétype utilisé dans plusieurs mythologies pour relier différentes parties de l’univers. Le monde céleste, terrestre et souterrain sont les trois parties qui le composent. En fonction des peuples l’arbre monde sera exploité différemment. Je vous propose donc de découvrir une des versions.

Yggdrasil est issu de la mythologie nordique et est représenté comme un If ou un Frêne avec trois racines reliant trois mondes différents. Asgard, Midgard et Niflheim.

Le monde Céleste

Pour commencer, la partie haute de l’arbre est composée de Asgard, Valnaheim et Alfheim.

Asgard est la cité des Ases construite après la création des êtres humains. Cette ville est entourée d’une muraille infranchissable, réaliser par un géant à la fin de la guerre contre les Vanes. Asgard est le monde le plus élevé dans l’Yggdrasil. Il est relié par le pont de l’arc-en-ciel, le Bifröst à Midgard. Asgard est opposé au royaume Helheim.

Valnaheim est le royaume de Vanes, représentant la fertilité, la fécondité, le savoir, la sorcellerie, la magie et sont capables de prédire l’avenir. On sait très peu de choses sur ce monde ! Valnaheim est opposé au royaume de Jotunheim.

Alfheim et la demeure des elfes lumineux. Ce sont des êtres magiques, lumineux et beaux et ont soufflé l’inspiration à l’art, la musique et la créativité. Alfheim est opposé au royaume de Svartalfheim.

Le monde terrestre

Ensuite, la partie centrale est constituée de Midgard, Jothunheim est de Svartolfheim.

Midgard est le royaume des êtres humains. Le premier homme fut créé à partir d’un frêne et la femme à partir de l’orme. Les dieux comprenant qu’ils étaient fragiles et impuissants, Midgard fut construit pour les protéger. Des animaux furent créent sur Asgard et envoyés sur Midgard par le Bifröst. Il n’a pas de royaume opposé, car il est le monde du milieu.

Jothunheim ou Utgard est le royaume des géants de glace. Considéré comme un lieu de chaos, de magie et de nature sauvage, était séparé de Asgard par une rivière qui ne gelait jamais est était infranchissable. Vanalheim est le royaume opposé à Jothunheim.

Svartolfheim est le royaume des elfes sombres. Il est confondu avec une autre variante de Yggdrasil, Nidavellir qui est la demeure des nains. Cet endroit sombre, enfumé et éclairé seulement par les feux de la forge était le lieu où les nains travaillaient. Ils sont donc associés à l’artisanat et à la magie avec la création du marteau de Thor, la lance d’Idin et bien d’autres. Alfheim est le royaume opposé de ce monde.

Le monde souterrain

Et la dernière partie est formée de Helheim, Muspellheim et Niflheim.

Helheim ou Hel est le royaume des morts qui ne sont pas morts au combat, mais de vieillesse ou de maladie. La plupart des personnes décédées devaient voyager vers ce royaume. Comme châtiment, ils doivent vivre et revivre leur passée. Helheim à pour royaume opposé Asgard.

Muspelheim est le territoire primordial du feu qui a contribué à la création de l’univers. Il est opposé au royaume de Nifheim

Niflheim avec Muspelheim sont l’un des plus anciens des neuf royaumes. Il est la terre primordiale de glace, de brume et de neige, où personne ne vit, y compris les géants de givre. Il est pourtant l’origine de toute vie.

Les trois racines

La première est située en Niflheim et découle de la source Hvergelmir, source de vie. Nidhogg est le dragon qui garde ce point d’eau et ronge la racine.

La seconde coule de la source de Mimir, supposé contenir la source de toute sagesse. Celle-ci est protégée par un géant et les secrets de l’univers sont contenus dans la tête du dieu Mimir.

Et la troisième racine, préservée par trois Nornes, découle du Puits d’Urd, puits du destin en Asgard. Vous y trouverez également trois sorcières, craintes, car elles tissent les destinées dont même les dieux sont soumis.

Et dans d’autres œuvres

Dans de nombreuses mythologies, romans ou encore jeux vidéo, l’arbre monde est effectivement une source, à explorer et a utilisé pour diriger un univers. Secret of mana en est l’exemple avec son arbre de mana, ou dans Xenoblade Chronicles II avec l’arbre monde.

Donc à vous de vous approprier cet arbre, cette légende pour créer l’équilibre de votre œuvre fantasmagorique.

Et vous, vous connaissez peut-être un livre, un jeu ou autre qui s’en inspire ?

N’hésitez pas à me suivre ou à m’écrire sur Facebook, sur Instagram, ou par mon formulaire de contact. Je vous lirai et vous répondrai avec plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *